Porcupine

Caractéristique de l'observatoire

Le basin et la plaine abyssale de Porcupine ont été des domaines importants pour les études des flux biogéochimiques dans le passé, mais sont aussi des zones de pêche très productive et d'exploration de pétrole et de gaz. Il s'agit d'une marge stable avec peu de preuves de sismicité, mais disposant d'importants habitats en eau profonde. Ce site CELTNET est utilisé comme un cas d’étude le projet ESONIM.

 

L'observatoire de Porcupine

 

Réseau régional proposé dans l'Océan Atlantique Nord-Est

Objectifs

L'exploration scientifique récente (OMARC 5ème PCRD) le long de la marge océanique européenne, a prouvé l'existence d'une ceinture d’écosystèmes coralliens d'eaux profondes s'étendant du nord de la Norvège au nord-ouest de l'Afrique et allant jusqu'à la mer Méditerranée. Outre ces aspects structurels, les écosystèmes coralliens en eau profonde attirent un nombre encore inconnu d'espèces associées qui y vivent de manière permanente ou temporaire. Beaucoup d'entre elles sont d'une grande importance économique. Cependant, cette ressource biologique important est située dans de nombreux endroits surexploité et menacé. Comprendre le rôle fonctionnel et de la dynamique des espèces clés est d'une importance fondamentale.

Une autre question clé est de savoir quelle est l'influence des conditions biogéochimiques de la région de la dérive nord atlantique (North Atlantic Drift Region ; NADR) sur la biodiversité, le fonctionnement et la dynamique des monticules de corail et de carbonate et des autres écosystèmes benthiques florissants dans cette situation trophique à l'heure actuelle et dans le passé?

Enfin, un objectif supplémentaire adressé par CeltNet est de faire des observations systématiques à long terme des processus marins abiotiques et biotiques et des paramètres clés de la région de Porcupine.

Description détaillée