Mer Nordique

Caractéristiques de l'observatoire

La station MOEN (Meridional Overturning Exchange with the Nordic Seas) utilise la branche passant par les îles Féroé du câble CANTAT-3 pour mesurer la tension induite par la colonne d'eau. La tension enregistrée est fortement influencé par les courants de l'Atlantique Nord.

Le suivi à long terme de ce courant est d'une importance primordiale dans la compréhension des flux océaniques de chaleur, de sel et d'eau douce aux hautes latitudes nord et leur effet sur la circulation océanique planétaire et sur le changement climatique dans la région de l'Arctique.

 

L'observatoire en Mer Nordique

 

Réseau proposé pour le site en Mer Nordique. Les câbles sous-marins putatifs sont indiqué en rose.

Objectifs

Le premier objectif est d'établir un suivi continu des apports par le courant des Féroé (au nord des îles Féroé) et par le courant de Shetland (sud-est des îles Féroé) et le débordement de l'eau dense (au sud de la Farose). Le but ultime est d'utiliser le nœud nordique pour observer et prévoir la circulation thermohaline, et ainsi pouvoir alerter d’un changement climatique.

D'un point de vue global, les objectifs scientifiques sont d’observer en permanence les flux entrants et sortants des mers nordiques au niveau des îles Féroé et de les relier à la dynamique de l'Atlantique Nord et des mers nordiques.

Description détaillée