Arctique

Caractéristiques de l'observatoire

Les eaux Arctiques évacuées dans l'océan Atlantique entre l'Europe et le Groenland représentent une composante importante de la circulation globale des eaux profondes de la planète et de son budget de chaleur. La création d'une station à long terme à cet endroit est importante pour le suivi des changements climatiques, de la couverture de glace, mais aussi des habitats d'eau profonde comme les volcans de boue dans la région de « Hausgarten », au large de Svalbard.

Objectifs

Les principaux objectifs sont la détection et le suivi des changements environnementaux dans la zone de transition entre l'Atlantique Nord et le nord de l'Océan Arctique central et de la détermination expérimentale des facteurs clés contrôlant la biodiversité eu eau profonde. En conséquence, l'institut Allemand « Alfred Wegener Institute for Polar and Marine Research (AWI) » a mis en place l’observatoire d’eaux profondes à long terme HAUSGARTEN. Cet observatoire est situé dans le détroit de Fram, la seule connexion entre le centre de l'océan Arctique et les mers nordiques, où des échanges d'eaux intermédiaires et profondes ont lieu. La circulation dans le détroit de Fram varie en fonction de la couverture de glace, avec une couverture glaciaire permanente dans la région ouest, et une région libre de glace en permanence dans le sud-est, variant selon la saison et les conditions glaciaires dans la partie centrale et au nord-est, c’est à dire dans reste de la région HAUSGARTEN. La diminution spectaculaire de l’extension des glaces de mer observée au cours des dernières décennies, provoque un déplacement vers le nord de la limite des glaces entrainant des modifications des zones de production primaire.

 

L'observatoire Arctique

 

Réseau régional proposé en Mer Arctique

Description détaillée